Dans le baluchon

CMMI ou Agile : Pourquoi ne pas embrasser les deux

RSS Conception

JPEG - 35.1 ko, http://www.aubryconseil.com/dotclear/images/panoramix.jpg
(c) aubryconseil

L'institut SEI de l'Université Carnegie Mellon ouvre son horizon et admet que les méthodes Agiles sont des concurrentes tout à fait viables dans les grandes organisations. En effet, certains articles commencent à apparaître comparant les méthodes Agiles et CMMI en mettant l'emphase sur leur complémentarité.

Voilà que le SEI se rallie à la tendance actuelle et propose d'enrichir l'expérience des utilisateurs de méthodes en faisant usage de CMMI et d'Agile dans les périmètres qui leurs correspondent. Car voilà ce sur quoi il aboutissent : une complémentarité des deux approches.

Dans le résumé du rapport, il vont même jusqu'à proposer aux champions de l'agilité de travailler pour associer les deux cadres méthodologiques en exploitant leurs synergies !

Extraits (traduits) :

Deux raisons principales de discorder entre les camps CMMI et Agile :

1. Les organisations qui ont adopté CMMI ou Agile très tôt sont des exemples extrêmes du paradigme du développement logiciel. Pendant que les uns sont des développeurs de systèmes à grande échelle avec une aversion pour le risque et un management fort, les autres sont orientés vers les projets plus courts, avec une seule équipe conduite par des besoins variants.

2. Les préjugés et la mauvaise utilisation des 2 méthodes ont conduit les 2 camps à ne pas pouvoir se comprendre (terminologies différentes, niveau de formalisme, manque d'information).

CMMI et Agile s'oppose sur un point : CMMI s'applique aux marchés pilotés par le contrat et Agile s'applique aux petites organisations.

L'approche incrémentale et itérative (heuristique) a été adopté par des ingénieurs il y a 75 ans : IIDD.

En 76, Tom Gilb affirme que le développement évolutif résulte sur des livraisons de meilleure qualité.

A travers les années 90, IIDD a gagné en réputation.Cela incluant le prototypage rapide, RAD, RUP. Les fondations des méthodes Agiles ont été posées pendant cette décade.

En gros, le SEI soutient mordicus que le modèle s'est "assoupli" lorsqu'il est passé de CMM à CMMI et qu'il n'y a donc plus lieu d'opposer CMMI et Agile.

Les gens ne se doutent pas que les méthodes Agile ont commencé à apparaître dans les services informatiques de banques et d'industries. Les pratiques XP ont commencé chez Chrysler en 1996.

Les pratiques CMMI encouragent à utiliser d'autres modèles.

Il est vrai que les méthodes agiles éliminent souvent l'effort inutile. Ce que CMMI offre au delà d'Agile est une infrastructure d'apprentissage et d'amélioration qui bénéficie aux projets même avant leur démarrage.

Les Process Area ne sont pas des processus.

JPEG - 148.2 ko, http://afoucal.free.fr/wp-content/illustrationrd.jpg



La suite sur le site de SEI (en)

apt-get update -> erreur NO_PUBKEY

RSS Logiciels libres RSS Linux

© Syswear, PNG - 17.2 ko, http://static.syswear.com/images/t-shirts/folded/apt_get_a_folded_marge_black_folded.png « It is a pain » comme disent les engliches lorsque vous souhaitez ajouter un dépôt non officiel à votre sources.list [1]. Il est nécessaire à chaque fois d'importer la clé publique qui n'est pas forcément disponible sur le site du dépôt afin d'éviter les erreurs du type :


Les signatures suivantes n'ont pas pu être vérifiées car la clé publique n'est pas disponible : NO_PUBKEY AFC0079DA217C012

Il existe un site qui référence les clés publiques de ces dépôts. C'est le site pgp.mit.edu qui joue un intermédiaire de confiance sur la sécurisation de ces clés. Grâce à lui, l'enregistrement d'une clé dans le système est tout ce qu'il y a de plus simple :


$ gpg --keyserver pgp.mit.edu --recv-keys AFC0079DA217C012
gpg: le porte-clés `/home/balluche/.gnupg/secring.gpg` a été créé
gpg: requête de la clé A217C012 du serveur hkp wwwkeys.eu.pgp.net
gpg: /home/balluche/.gnupg/trustdb.gpg: base de confiance créée
gpg: clé A217C012: clé publique « Marco van Zwetselaar <zwets@zwets.com> » importée
gpg: aucune clé de confiance ultime n'a été trouvée
gpg: Quantité totale traitée: 1
gpg:               importée: 1

$ gpg --armor --export AFC0079DA217C012 | sudo apt-key add -
OK

Ensuite :


$ sudo apt-get update

Et plus d'erreurs !

Facile, non ?



La concrétude du planning

RSS Gestion de projet RSS Définitions
RSS Citations

La concrétude c'est le caractère de ce qui est concret, matériel.

La concrétude du planning c'est le réalisme de la planification au regard de l'organisation effective de l'entreprise.



Guerre et drogue

RSS Misc RSS Citations

« La guerre c'est comme la coke, c'est bon au début ensuite çà détruit » [Roselyne Bachelot]

Ecriture collaborative : Writely et Writeboard

RSS Conception RSS ... de sites RSS Services web

Lorsque l'on travaille en équipe et que l'on édite des documents avec un éditeur comme Word par exemple, on est vite confronté au problème suivant :

“Comment mettre à jour le document à plusieurs et en même temps ?”

La plupart des éditeurs ne permettent pas cela et lorsque cela est possible, on est limité à l'équipe qui se trouve sur le même réseau.

Partant de ce constat, 37signals (writeboard) et Upstartle Google(writely) ont créé un service de partage de document que l'on peut éditer en même temps grâce à une interface web. Je m'en vais comparer les deux. Les fonctionnalités de base pour ce type d'application sont identique :

-  créer un espace de rédaction privé
-  rédiger
-  inviter d'autres personnes à la rédaction

Inutile de se perdre dans les description, voici une image de ce que cela donne.

writeboard

GIF - 93.3 ko, http://writeboard.com/images/screenshot.gif

Interface de rédaction du type web 1.0 [2] mais agrémentée de quelques effets ajaxifiants [3].

-  historique du document
-  commentaires
-  RSS
-  partage du document
-  envoi par mail
-  export en HTML et texte

writely

GIF - 45.5 ko, http://www.writely.com/screenshots/screenshot_big.gif

L'Interface est mieux finie [4].

-  éditeur WYSIWYG
-  historique du document
-  RSS
-  partage du document
-  envoi par mail
-  export au format blog

Etant plus fourni que son homologue, il a l'air aussi plus compliqué [5]. De plus il y a quelques bugs sous Firefox 1.5 :

-  sur une sous-puce, si l'on souhaite insérer une nouvelle puce en tapant [entrée] et en cliquant sur le bouton [Indentation à gauche], on perd la puce

Ils respectent la privacité : la création d'un compte demande seulement l'adresse email dans les deux cas.



(google) Youtube en français ...

RSS Moteurs de recherche RSS Google
RSS Fun

... çà tout le monde le savait depuis hier. C'est drôle de voir que Google prévient d'abord la presse avant de mettre à jour sa page des options (fait le 20 à 2h du matin) ... pas bien çà ...